Comment prendre plus plaisir a entraient

Si en jetant un œil à cet article vous ne trouvez pas de solutions, vous finirez usé par les combats internes de ces sentiments de “ne pas vouloir aller à la salle de sport” et “se forcer à aller à l’entrainement”.
Avez-vous déjà eu cette conversation avec vous-même ? Il est temps de faire votre séance d’entraînement (à savoir du levage de poids, de la course, de la nage, etc.) et vous ne vous sentez pas motivé à y aller, mais vous vous dites que c’est de votre devoir. Vous redoutez la séanced’entraînement et quand vous y êtes, vous n’attendez qu’une chose, c’est qu’elle se termine.

Si vous êtes actif dans toute performance sportive ou d’activité physique et que cette conversation avec vous-même arrive, laissez-moi vous rappeler que si vous ne voulez pas aller à la salle de sport, alors n’y allez pas… personne ne vous y oblige !
Je sais que votre réponse est probablement quelque chose comme « Mais non, je DOIS aller m’entrainer !”. Si c’est votre cas, alors il est sûr que vous ne voulez pas vraiment aller à l’entraînement mais vous vous sentez obligés de le faire.
Quelle que soit votre activité de remise en forme – course, levage de poids, arts martiaux, vélo ou toute autre activité physique régulière – si vous avez déjà ressenti les sentiments décrits plus haut, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Vivre ces sentiments sur une base peu fréquente est assez commun pour la plupart des guerriers du week-end, les athlètes et les amateurs de fitness. Il est par conséquent irréaliste de penser que vous vous sentirez excité et motivé chaque fois que vous vous préparez pour votre séance d’entraînement.
Toutefois, si vous trouvez que vous éprouvez ces sentiments sur une base régulière, il est temps de regarder de plus près pourquoi et comment.
• Pourquoi vous êtes vous mis au sport en premier lieu ?
• Comment pouvez-vous changer vos pensées et sentiments au sujet de votre état actuel et ramener le plaisir que vous sentiez ?
Si vous ne trouvez pas de solutions, vous finirez usé par les combats internes de ces sentiments de “ne pas vouloir aller à la salle de sport” et “se forcer à aller à l’entrainement”.

Quelques stratégies

La question est : qu’est ce qui peut être fait pour neutraliser et / ou renverser ces sentiments négatifs ?
Voici quelques stratégies pour vous aider à y faire face.

1-Considérez le pourquoi

Le premier concerne un retour aux racines du « pourquoi » derrière votre séance d’entraînement. Pensez un instant à quelques-unes des raisons pour lesquelles vous avez commencé votre activité physique. La plupart des athlètes et les amateurs de fitness pourront énumérer quelques-unes des raisons suivantes comme étant des facteurs importants dans leur décision d’exercer. Jetez un œil à la liste ci-dessous et notez ceux qui sont vraies pour vous. Quelles autres raisons étaient importantes pour vous et ne sont pas incluses dans cette liste ?

Je pratique une activité physique / vais à la salle de sport parce que …

• J’apprécie la solitude de l’entrainement.
• J’adore le ressenti après une bonne séance d’entraînement.
• Je veux devenir ou rester en forme.
• Je veux perdre du poids ou améliorer ma santé cardiovasculaire.
• Je veux améliorer mes compétences sportives.
• Je veux être avec des amis et / ou rencontrer de nouvelles personnes.
• Cela améliore la façon dont je me sens.
• Cela m’aide à gérer le stress dans ma vie.
• Cela m’aide en compétition et à atteindre les objectifs de performance sportive.
• Cela m’aide à améliorer mon physique et mon apparence.
Les principales raisons qui vous poussent à vous entrainer ont besoin d’être mises en avant pour vous rappeler les vraies raisons pour lesquelles vous faites de l’exercice et du sport.
En vous rappelant le “pourquoi” vous faites du sport … ces affirmations ramèneront le plaisir et l’excitation qui ont disparu.
Écrivez vos raisons d’entrainement sur un carnet de notes et affichez le quelque part où vous pouvez le voir tous les jours. Cela peut être un rappel bien nécessaire que vous n’êtes pas obligé d’aller à l’entraînement, mais plutôt que la séance d’entraînement est nécessaire pour atteindre vos objectifs spécifiques, comme la perte de poids ou la diminution de votre stress au travail.

Par exemple, quand vous vous levez le matin pour votre séance d’entraînement, jetez un œil à votre liste pour vous rappeler pourquoi vous vous levez à 5h30. Cela devrait aider à faire taire tout discours de paresse vous disant à quel point un retour dans le lit serait bon.
Vous pouvez même transformer les raisons en affirmations et vous les répéter pendant que vous vous préparez pour votre séance d’entraînement. En vous rappelant le “pourquoi” vous allez à la salle de sport à travers le carnet de rappel, les affirmations ramèneront la jouissance et l’excitationqui ont disparu.

2-Oubliez ça !

La deuxième stratégie peut sembler aller quelque peu à l’encontre de la première. Cette stratégie se rapporte à lâcher ou oublier vos objectifs afin de juste prendre du plaisir ! Avoir un but ou un objectif pour votre entraînement quotidien est certainement important, mais il y a des moments où vous avez juste à vous laisser aller et prendre du plaisir.

Ne vous souciez pas de combien vous soulevez, quelle distance vous parcourez à vélo, ou à quelle vitesse vous êtes en course.

Il suffit d’aller à votre séance d’entraînement et de vous permettre de profiter sans la pression d’avoir à atteindre un certain objectif ou encore de maintenir un rythme spécifique. Quelques idées créatives pour vous aider à atteindre cet objectif sont ci-dessous.

Enlève-la !

… Ta montre, bien sûr. Avant de franchir la porte pour votre salle de sport, assurez-vous d’avoir enlevé votre montre (si vous êtes un coureur par exemple). Si vous allez à la salle de sport, gardez vos yeux hors de l’horloge. Entrez dans votre routine ou un rythme où vous vous sentez bien et maintenez-le jusqu’à la fin de votre séance. Ne vous souciez pas de comparer vos temps, vos poids ou distances.

Ajouter un peu de piment

Vous avez déjà entendu parler de la variété “piment de la vie”, non ? Eh bien, si vous préférez vous entrainer à l’extérieur, évitez votre circuit habituel et des boucles et prenez un nouveau chemin. À la salle de sport, essayez une nouvelle technique ou utilisez de nouvelles machines ou appareils. Utilisez toutes les machines qui sont disponibles pour travailler les jambes pour 2 séries de 12. Il suffit de faire quelque chose dedifférent … vous voyez ce que je veux dire. Et si vous n’utilisez pas un programme tout le temps, ajoutez de la variété et du plaisir en créant une nouvelle séance d’entraînement.

Soyez sociable

Prenez le temps de réfléchir sur la façon dont votre séance d’entraînement est en fait une pause dans le stress et les tracas de la journée.
Une fois par semaine, entrainez vous avec un ami, prenez un cours de fitness en groupe, ou joignez-vous à un groupe de course. Concentrez-vous sur l’entrainement et le partage plutôt que l’endroit ou la vitesse à laquelle vous allez. En outre, allez chercher des adhésions temporaires de salle de sport et essayez les pour une semaine ou deux. Vous trouverez peut-être que le fait de vous entrainer autour de différentes personnes va stimuler votre enthousiasme.

Cross-Fit

Si vous vous ennuyez de votre routine sportive, au lieu d’aller courir, de faire une balade à vélo, de nager, soulever des poids, jouer au tennis… le Cross Fit peut fournir un grand nombre d’avantages physiques, mentaux et pour la santé. Il peut vous faire travailler la force mentale nécessaire pour atteindre vos objectifs.

# Jouez à un jeu.

Utilisez votre créativité et faites un jeu physique ou mental dans vos routines. Si vous utilisez le vélo, regardez combien de voitures accidentées vous voyez. Si vous êtes au levage de poids, regardez combien de temps il faut pour poser le poids. Faire un jeu de … ça n’a pas à être quelque chose de parfaitement logique, aussi longtemps qu’il maintient votre esprit loin du « devoir » mais proche du «je le veux».

Prenez le temps de réfléchir sur la façon dont votre séance d’entraînement est en fait une pause dans le stress et les tracas quotidiens. Si vous avez l’habitude de vous entrainer le matin … passez à l’après midi et vous le verrez très rapidement !

Pensez votre séance d’entraînement comme quelque chose qui aide à soulager le stress, et non comme quelque chose de plus à ajouter à votre emploi du temps.
Voyez votre séance d’entraînement comme une stratégie saine pour vous aider à gérer le stress au travail, à l’école, les responsabilités, etc. et laissez votre programme servir de pause bien nécessaire dans le vrai stress de la vie.

Conclusion

L’exercice, la condition physique et la performance sportive sont certainement importants pour vous. Vous avez pris l’engagement de vos activités physiques envers vous-même, mais il n’est pas toujours facile de le respecter. Il y a des moments où votre routine peut être perçue comme un fardeau et le stress peut s’ajouter. Avec un peu d’attention, vous pouvez modifier ces sentiments de crainte et de manque de plaisir sur votre programme sportif ou de remise en forme en mettant en œuvre certaines des stratégies décrites ci-dessus. Prenez un engagement à ramener du plaisir dans votre programme de performance athlétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *